Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 09:16

Contestant le motif de son licenciement, une ancienne salarié a saisi le conseil de prud'hommes pour  réclamer au total 8 090 € à son ancien employeur, la SAS Steca Drive Mac Donald  à Saint-Quentin. 

Embauchée au titre d'équipière polyvalente le 21 août 2009, la jeune femme a été licenciée le 11 mai 2012, suite à une altercation avec son manager référent.

Pour son avocate, la société n'a nullement apporté la preuve des faits reprochés à son employée dans la lettre de licenciement, à savoir «un comportement agressif» à l'égard de sa responsable, et «la désorganisation de l'entreprise». L'animosité entre la manager et son employée était personnelle, nullement fondée sur des raisons professionnelles objectives.

Entre animosité personnelle entre les deux femmes et manquements professionnels justifiant un licenciement, les juges trancheront et donneront leur verdict à la rentrée.

Partager cet article

Repost0

commentaires