Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 14:04

Mercredi, devant la sous-préfecture et en présence de nombreux salariés, le maire de Bar-sur-Aube a annoncé son intention de racheter les actifs d'Atmospheres interiors dont les fameuses machines. Si une collectivité a déjà racheté les bâtiments d'une entreprise pour la sauver, beaucoup plus rarement une collectivité territoriale a acquis des machines pour ensuite les louer en crédit-bail.

Gilles Silberman, vice-P-DG de Cauval Industries, souhaite en effet reclasser dans un premier temps 50 salariés d'Atmospheres Interiors dans une autre société du groupe, Diva. Cette dernière créerait alors un établissement secondaire à Bar-sur-Aube où se poursuivrait la fabrication de canapés.

Un conseil municipal extraordinaire a été convoqué le 5 avril pour évoquer le sujet avec les élus. Au cœur des discussions, il y aura bien sûr le prix des machines. Compte tenu de l'ancienneté du matériel, de la menace des salariés de ne pas les laisser partir et du manque d'acquéreur, leur coût ne devrait pas s'envoler. Reste en tout cas à faire une offre qui soit acceptable par le tribunal de commerce. Seconde opération envisagée, le rachat des actifs incorporels (gabarits, moules et modèles) du fabricant de canapés de Sévérac-le-Château. À la clé, 50 emplois supplémentaires.

«Si la Ville n'est pas autorisée judiciairement à déposer une offre, nous le ferons par l'intermédiaire d'une société d'économie mixte, comme souhaitent faire les cadres de Sévérac-le-Château. De toute façon, on trouvera quelque chose. Nous avons demandé l'assistance du ministère du Redressement productif et de [ses] avocats».

Un précédent existe pourtant dans l'Aube. La Ville de Romilly a en effet racheté l'été dernier le matériel et la clientèle du cinéma Éden pour 12 000 €. Mais il s'agissait là d'un cinéma dont la Ville était déjà propriétaire des bâtiments.

La Ville dispose encore d'un peu de temps pour finaliser son offre. La liquidation judiciaire devrait être prononcée le 8 avril mais l'administrateur judiciaire devrait demander une prolongation de l'activité.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Economie
commenter cet article

commentaires