Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 10:25

On connaissait les nombreuses compagnies pétrolières qui convoitent le pétrole que renfermerait le sous-sol du Bassin parisien. Une de ces compagnies est même prête à venir du bout du monde, l'Australie, pour rechercher de 'or noir dans le Sézannais.

Selon le ministère du Développement durable, à ce jour, une dizaine de demandes de permis de recherches d'hydrocarbures concernent le sous-sol du Sud-Ouest marnais. Il y a aussi une entreprise française qui s'intéresse au potentiel géothermique du secteur.

Et voilà que l'on apprend que la roche du Sud-Ouest marnais fait aussi saliver un célèbre milliardaire, l'américain George Soros, 30e fortune mondiale (avec 20 milliards de dollars). Sa société Soros Fund Management est impliquée dans une société basée en Angleterre et baptisée Quantum Partner LP. Cette dernière société possède un peu moins de 12 % d'une compagnie pétrolière basée à Londres qui s'appelle San Leon Energy.

Cette compagnie pétrolière possède notamment des activités dans plusieurs pays d'Europe (Pologne, Albanie, Roumanie, Irlande) et au Maroc. En France, la compagnie pétrolière a déposé une dizaine de demandes de permis de recherches d'hydrocarbures. Trois concernent le Sud-Ouest marnais, de Sézanne à Epernay en passant par Vertus et Fère-Champenoise.

Deux de ces demandes ont été déposées par la société anglo-canadienne Realm Energy, qui a depuis été rachetée par San Leon. Cette dernière a donc repris les permis déposés par Realm. San Leon a déposé en son nom propre une dernière demande de permis de recherches, parue au journal officiel en février dernier. Cette demande concerne deux zones comprises entre Fère-Champenoise et Vertus ainsi qu'entre Fère et Sézanne.

La société San Leon précise qu'elle est prête à investir, «4 100 000 euros au cours de la première période de validité du permis, soit 8 527 euros par kilomètre carré et par an».

Partager cet article

Repost0

commentaires