Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 11:05

Installée depuis l'automne 2008 à Givet, sur les friches des anciens locaux de l'entreprise Cellatex, la Gema œuvre dans la sidérurgie, stocke et transforme la magnésie - autrement dit, de l'oxyde de magnésium. A son arrivée, la communauté de communes, chargée de dépolluer les lieux après le départ de la Cellatex et avec qui la Gema avait signé une convention d'occupation des lieux encore en cours, espérait début 2009 «la création de 45 emplois».

Depuis le printemps 2011, la Gema se trouve placée en redressement judiciaire - la société vient d'obtenir une troisième prolongation de six mois, jusqu'en octobre prochain.

Lundi matin, vers 8 heures, une dizaine de salariés de l'entreprise se sont invités dans le bureau du directeur. Motif : dénoncer les conditions de travail. La lassitude des employés reposerait autant sur des manques élémentaires à l'hygiène et à la sécurité que par les retards de paiements réguliers - «souvent virés vers le 10 ou le 15 du mois».

Plusieurs ouvriers ne bénéficieraient pas systématiquement des équipements de protection individuels (EPI, ceux-ci comprenant gants, chaussures et masques de protection) nécessaires. En outre, seule une douche, laissée à l'abandon depuis des années, serait disponible sur le site…

Le directeur a pris acte des revendications et s'est engagé, dès cette semaine, à changer certaines choses. En cas de non-respect de cette promesse, le délégué syndical l'a prévenu que l'inspection du travail «et les juridictions compétentes» seraient alertées.

Partager cet article

Repost0

commentaires