Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 17:45

Après la mise en place de la force d'action rapide nucléaire comme prescriptions post-Fukushima, la direction de la centrale nucléaire de Chooz procède en ce moment à l'installation de deux générateurs électriques complémentaires. Objectif : alimenter le site en cas de coupure électrique. Ils seront opérationnels dans quatre jours, dimanche 30 juin. Chooz disposera ainsi de «six sources indépendantes d'électricité», assure EDF.

L'installation des générateurs fait partie des vingt-six mesures prescrites pour le site de Chooz. Ces appareils complémentaires seront installés sur le toit d'un des bâtiments. En hauteur, ils sont censés être à l'abri. «Le groupe électrogène est dimensionné pour piloter l'unité de production durant 36 heures. Ce qui laisse le temps à la Farn (Force d'Action Rapide Nucléaire) d'intervenir», indique EDF. Les deux générateurs sont d'une puissance de 150 kW. Cette mesure est toutefois transitoire. En effet, à l'horizon 2018, la centrale sera dotée d'un diesel de secours «bunkérisé», plus puissant.

Par ailleurs, EDF explore actuellement les sols afin de décider de l'endroit où un forage sera fait pour alimenter la centrale en eau au cas où la Meuse serait asséchée.

D'ici 2018, la mise en œuvre de la totalité des prescriptions doit prendre fin.

Partager cet article

Repost0

commentaires