Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mai 2015 5 08 /05 /mai /2015 14:26

L’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire)  considère que le site de Nogent-sur-Seine a progressé dans les domaines du suivi en service des équipements sous pression nucléaires ainsi que de la maintenance. Elle note une augmentation importante des temps de chute des grappes de contrôle dans le réacteur 2 de la centrale de Nogent, liée à la déformation des assemblages. Le réacteur a été arrêté avant la fin normale de son cycle de fonctionnement, ce qui a permis de renouveler le combustible et d’améliorer les temps de chute de ces grappes. Les arrêts de réacteurs se sont déroulés dans de meilleures conditions que les années précédentes. Elle note toutefois quelques lacunes dans la préparation des activités et, ponctuellement, des manques d’appropriation de la documentation par les intervenants. Les dispositions de maîtrise des risques liés à l’incendie sont globalement satisfaisantes même si la gestion, le contrôle et le suivi des entreposages de matières combustibles restent perfectibles. En matière d’environnement, elle note l’engagement du site pour une diminution du volume de ses effluents mais un manque de robustesse de son organisation pour prévenir les rejets chimiques incontrôlés dans l’environnement ainsi qu’un retard pour la remise en conformité de certains puisards de collecte d’effluents potentiellement radioactifs.

Concernant le site Chooz, l’ASN note une augmentation du nombre d’événements significatifs pour la sûreté liés au pilotage des réacteurs. Elle note toujours la persistance d’erreurs de lignage des circuits ou de consignations des matériels ainsi que des manques de rigueur dans les comportements individuels. Elle constate une fragilité du renouvellement des compétences des personnels chargés de l’exploitation des installations. Elle note toujours des difficultés de communication  entre les services dans le traitement des affaires et des écarts nécessitant des compétences pluridisciplinaires. Une attention renforcée devrait être portée sur les analyses d’impact sur la sûreté des écarts ou des anomalies sur les installations. Elle considère enfin que les performances du site de Chooz en matière d’environnement rejoignent l’appréciation générale qu’elle porte sur EDF. L’exploitant a pris en compte le retour d’expérience lié aux déversements d’acide sulfurique dans la Meuse. Néanmoins, la préparation et le contrôle des activités qui mobilisent les matériels utiles pour la protection de l’environnement restent à améliorer. La centrale de Chooz est celle qui rejette le plus de tritium (2 fois plus que Civaux, site jumeau de celui de Chooz). Enfin, l’année 2014 a été marquée par la survenue de deux accidents du travail graves à la centrale de Chooz B au cours d’opérations effectuées sur des installations électriques.

Concernant le démantèlement du réacteur de Chooz A, les générateurs de vapeurs ont été évacués et l’ASN a donné son accord en 2014 pour le démantèlement de la cuve, conformément aux dispositions prévues par le décret autorisant les opérations de démantèlement. Les opérations de préparation de ce chantier ont débuté en décembre 2014 et se poursuivront en 2015. Dans le domaine de la radioprotection, l’ASN constate encore des défauts de surveillance des prestataires, en particulier sur la prévention des risques de contamination interne. Les efforts demandés à l’exploitant dans ce domaine en 2014 devront être poursuivis.

Concernant le Centre de stockage de déchets de Soulaines-Dhuys, l’ASN est favorable à ce que l’Andra dispose, en propre, de moyens de contrôles performants pour s’assurer de la qualité des colis reçus dans ses installations. La mise en exploitation de cette installation, prévue en 2016, nécessitera un accord de l’ASN. Par ailleurs au vu du retour d’expérience de l’exploitation des ouvrages de stockage, elle a donné son accord à l’évolution de leur conception et de leurs conditions de mise en œuvre pour la construction de la tranche n° 9 dont la mise en service est prévue début 2016.

Partager cet article

Repost0

commentaires