Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 16:45

L’association A Contrevent, qui se bat depuis dix ans contre la multiplication des parcs éoliens dans le Laonnois est vent debout contre le projet de parc éolien de «La Champagne Picarde» composé de 23 éoliennes sur le territoire des communes de Bucy-les-Pierrepont, Chivres-en-Laonnois et Mâchecourt. C’est EDF qui est promoteur de ce parc.
S’ils sont construits, ce seront les plus grands aérogénérateurs du département avec une hauteur totale en bout de pales de 184 mètres, contre 145 mètres actuellement. Cette hauteur fait déjà bondir Francis Bellier. «On nous avait assuré qu’il n’y aurait pas d’éoliennes à moins de 20 km de Laon. Là, on est à 15 km. On aura des éoliennes qui seront plus hautes que la butte de Laon et la cathédrale ! C’est monstrueux de détruire nos paysages».

Ces parcs éoliens constituent également une «ineptie économique», même s’ils constituent une ressource financière non négligeable pour les propriétaires des terrains et communes qui les accueillent. «On cède à un lobby très puissant et on nous leurre avec les créations d’emplois en France. La plupart des éoliennes sont fabriquées en Allemagne, au Danemark ou en Espagne».

Dans l’étude d’impact qui sera mise à disposition de la population lors de l’enquête publique qui débutera mercredi prochain, EDF justifie évidemment le choix du territoire et du site.

Le promoteur y met en avant une «acceptation locale favorable», un «accompagnement des élus», mais aussi une «surface suffisamment vaste pour le développement d’un projet éolien acceptable sur le territoire, et techniquement et économiquement viable».

Partager cet article

Repost0

commentaires