Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 09:47

Une quarantaine de salariés  employée par l'entrepreneur saint-quentinois spécialisé dans la rénovation, Xavier Bou, a été convoquée hier après-midi, salle Paringault, pour «un entretien préalable au licenciement».

Malgré la présence de l'administrateur judiciaire, de Xavier Bou et des représentants de Pôle emploi, «les salariés n'ont pas eu d'explications claires sur les futurs licenciements».

«On sait que l'entreprise est en difficulté, que des chantiers ont été arrêtés. Mais, c'est tout. La totalité des employés convoqués devrait désormais être remerciée. Ils vont recevoir leur lettre de licenciement en fin de semaine ou en début de semaine prochaine et devront choisir s'ils désirent être reclassés en contrat de sécurisation professionnelle ou pas (procédure permettant aux demandeurs d'emplois d'obtenir des formations)».

En redressement judiciaire depuis le 11 mars, les sociétés de Xavier Bou (notamment BO pure, XS finances et l'Entreprise générale de l'Aisne) auraient un passif de «800 000 à un million d'euros». Elles étaient pourtant à l'origine des rénovations de La Cotonnière, du relais de poste napoléonien, de la résidence des Canonniers et notamment de l'ex-Babou (renommé résidence Augusta). Le promoteur de ce dernier projet a décidé de relancer différents appels d'offres pour achever la réhabilitation du site.

Partager cet article

Repost0

commentaires