Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 17:13

Bientôt, le hameau de la Certine, sur la commune de Courdemanges comptera plus de porcs que Vitry-le-François n'a d'habitants. La société civile d'exploitation agricole de la Certine, qui exploite la porcherie fondée en 1981, finalise ces jours-ci un projet d'extension qui portera l'effectif de l'élevage à 15 692 animaux équivalents, contre 10 592 aujourd'hui.

Une truie reproductrice ou un verrat représente chacun trois animaux équivalents, alors qu'il faut cinq porcelets pour faire un animal-équivalent.

Le nombre de truie va augmenter de 13 % pour atteindre 1 130 bêtes. L'élevage va procéder à 52 mises bas hebdomadaires, contre 45 aujourd'hui. Ce sont donc environ 560 porcelets qui naîtront sur place chaque semaine.

Selon le dossier de demande d'autorisation d'exploiter, en plus des céréales produites sur les 580 hectares de terres qui entourent la porcherie, huit camions viennent chaque semaine apporter le reste de nourriture nécessaire : des coproduits de céréales (comme des extractions liquides de blé), des compléments minéraux vitaminés, ou encore du lactosérum (liquide protéiné issu de la coagulation du lait).

Si le processus d'acceptation de l'extension suit son cours sans encombre, les travaux pourraient débuter cet automne. Pour un coût de 2,5 millions d'euros.

Les porcs seront abattus à 97 kg, contre 92 aujourd'hui. Ils resteront donc plus longtemps à la Certine. Carrefour est le seul client.

Partager cet article

Repost0

commentaires