Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 13:28

Prison de LavauActuellement, il y a trois centres pénitentiaires dans l'Aube : la maison centrale de Clairvaux (240 places), le centre de détention de Villenauxe-la-Grande (600 places), et la maison d'arrêt de Troyes, rue Hennequin (113 places).

Prévue initialement sur la base de 346 places, la future maison d'arrêt de Lavau pourrait accueillir «jusqu’à 600 détenus». La lettre adressée par le Garde des sceaux au préfet de l’Aube, faisait état de la construction d’une maison d’arrêt de 400 places.

En attendant un éventuel nouveau chiffre, le préfet, entouré des responsables des services pénitentiaires, mais aussi de la représentante l’Agence publique pour l’immobilier de la justice (APIJ), a présenté un projet de quelque 90 millions d’euros.

«Il s’agit de fermer la maison d’arrêt de Troyes, dont la capacité est de 113 détenus et qui en accueille actuellement 145, en raison de sa vétusté et du caractère indécent des conditions de détention».

L’ensemble des nouvelles normes a été exposé : un établissement offrant 95 % d’encellulement individuel, des cellules de 8,5 m2 avec douche et sanitaire, l’engagement des services pénitentiaires de proposer à chaque détenu cinq heures d’activités par jour, qu’il s’agisse d’un travail, de la formation ou du sport. Les hébergements seront répartis en unités de 160 détenus sur quatre niveaux. Pas de mirador aux angles de l’enceinte, ni de filin anti-hélicoptère.

La future prison de Lavau fait partie du nouveau programme immobilier pénitentiaire présenté par le ministère de la Justice le 5 mai 2011. Le but de ce programme est de disposer en 2018 de plus de 70 000 places de prison en France, contre 56 500 aujourd’hui.

On passe de 113 places à 640 places (160x4), soit près de 6 plus ! Le tout répressif continue son chemin !

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Justice
commenter cet article

commentaires