Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 12:28

voie-criminelle-2-copie-1.jpgUn convoi, long de 450 mètres, pèse 2000 tonnes. Mercredi, onze conteneurs doivent transporter 11 conteneurs de type TN 85, également appelés CASTOR (pour fûts de stockage et de transport de matériaux radioactif, en anglais "CAsk for Storage and Transport Of Radioactive material"). Ceux-ci doivent contenir des déchets vitrifiés, déchets radioactifs de très haute activité (HA) «retraités» à l’usine Areva de la Hague, dans la Manche.

Ils sont partis le lundi 14 novembre vers Valognes. Les déchets doivent ensuite être transportés en train jusqu'à Dannenberg en Allemagne, ce qui représente un trajet de près de 2000 km. Et là, ce n'est pas encore terminé. Les déchets doivent être à nouveau chargés sur des camions pour parcourir les derniers kilomètres qui les séparent du centre de stockage temporaire de Gorleben.

Le train devrait être composé de deux locomotives diesel et de trois voitures voyageurs pour les deux compagnies de CRS qui à bord. Il doit transporter 11 wagons de déchets vitrifiés allemands. Les déchets vitrifiés sont les plus radioactifs. Le retraitement des déchets radioactifs consiste à séparer les différents radioéléments contenus dans le combustible usé. Puis, certains résidus, les plus radioactifs sont fondus dans du verre, ce sont ce qu'on appelle les déchets vitrifiés. Au total, 301 conteneurs seront acheminés : 10 colis de 28 conteneurs, 1 colis de 21 conteneurs et 7 conteneurs factices.

Le train chargé de déchets nucléaires allemands, dont le départ a été avancé d'une journée, doit partir mercredi vers 14 h 20 du terminal ferroviaire Areva de Valognes (Manche), commune située à 36 km de l'usine de retraitement Areva à Beaumont-Hague.

Un collectif «Valognes Stop Castor» a appelé à «bloquer» le train et à participer à un «camp» à Valognes à partir de demain matin sans donner de lieu exact. L'actualité des derniers jours ne fait «que renforcer la détermination à s'en prendre directement aux intérêts de l'industrie nucléaire», a indiqué le collectif dans un communiqué.

Ce train devrait se diriger vers le Nord ou Reims, ce qui, ramené au département de l'Aisne, correspond donc aux deux itinéraires, par Hirson ou par Laon.

Suivant les horaires fournis par les anti-nucléaires et par Sud-Rail, le convoi arriverait dans l'Aisne vers 3 h 20/3 h 30, au niveau de Mennessis, et à Laon vers 3 h 49 ou 4h 07. Quant à la variante Nord, elle prévoit une arrivée à Hirson entre 4 h 43 et 5 h 21. Tout cela peut bien sûr évoluer en fonction des éventuels mouvements de protestation.

Pour plus d'infos
http://valognesstopcastor.noblogs.org/621
Contact : valognesstopcastor@riseup.net ou 06 28 94 72 13
Pour les horaires
http://groupes.sortirdunucleaire.org/Transport-La-Hague-Gorleben

Partager cet article

Repost0

commentaires