Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 16:45

Deux anciens salariés des Taxis Vasseur qui réclamaient 150 000 euros à la compagnie de taxis saint-quentinoise viennent d'être déboutés de leur demande, lundi, par le tribunal des prud'hommes de Saint-Quentin.

Leurs reproches portaient sur le non-paiement, pendant cinq ans, de ce qu'ils considéraient être des heures supplémentaires. Seulement si leur contrat de travail prévoyait une durée journalière de 6 h 30 de travail effectif, il imposait également une amplitude de mise à disposition du véhicule de 12 heures. La différence étant justifiée par les temps de pause et de repas.

Cette mise à disposition du salarié n'a pas été considérée par le tribunal comme devant être rémunéré en tant qu'heures supplémentaires.

Quatre autres anciens chauffeurs de taxis de l'entreprise - qui, eux, ont signé un protocole d'accord transactionnel avec leur ex-employeur - réclament pour les mêmes raisons 250 000 euros à la compagnie Vasseur.

Partager cet article

Repost0

commentaires