Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 09:31

Sodimédical février 2012C'est un nouveau rebondissement dans le dossier Sodimédical dont les 49 salariés licenciés se seraient bien passés.

Fort d'un arrêt de la Cour de cassation, la société Laboratoires Lohmann & Rauscher vient d'adresser aux salariés licenciés une lettre signé du directeur général leur expliquant qu'ils avaient perçu à tort quatre mois de salaires. En conséquence, la société leur laisse entendre qu’il faudra rembourser le trop perçu, soit plus de 6 000 € par personne.

Rendu le 25 septembre dernier, l'arrêt de la chambre sociale de la Cour de cassation qui annule l'arrêt de la Cour d'appel de Reims du 31 août 2011 pour "motifs inopérants et impropres" et pour "manque de base légale" n'est pas définitif, puisqu'il est renvoyé devant la Cour d'appel de Paris.

Le courrier a bien entendu mis le feu aux poudres du côté de Plancy-l’Abbaye où la quasitotalité des licenciés s’est retrouvé sans emploi.

«C’est le monde à l’envers. Que les ouvriers licenciés payent leur patron ! Faut arriver à 55 ans pour voir des c... pareilles. On n’a pas été payé pendant plus d’un an. Ils n’ont même pas payé notre mutuelle. Et maintenant, ils nous demande des comptes alors qu’ils n’ont pas versé un centime de plan social. C’est un comble».

Epuisés, surendettés ou malades, sept ex-salariés ont déjà «craqué » en acceptant les 14 000 à 20 000  € nets d'indemnités en échange d'un abandon de toute poursuite contre la société...

Le groupe Lohmann craint de devoir débourser beaucoup plus  : le conseil des prud'hommes de Troyes se prononcera sur le sujet le 16 décembre à 14h. L’avocat des salariés a demandé 100 000 € de dommages et intérêts pour chaque salarié.

Partager cet article

Repost0

commentaires