Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 14:51

Sodimédical-copie-1Le 30 août dernier, la cour d'appel de Reims condamnait le propriétaire de Sodimédical, la filiale française du groupe allemand Lohmann & Raucher, à payer «solidairement» les salaires des cinquante et un salariés de Sodimédical qui n'étaient plus payés depuis mai.

Dès l'automne, le groupe allemand Lohmann & Raucher trouvait la parade en plaçant sa filiale française basée à Remiremont en procédure de sauvegarde. Cette procédure, en gelant toutes ses dettes, lui évite de payer les salaires. Depuis octobre, les cinquante et un salariés aubois n'ont ainsi rien touché.

Les deux juges qui siégeaient n'ayant pu se mettre d'accord suite à la première audience du 9 décembre, l'affaire était de nouveau plaidée, hier après-midi, en présence d'un juge départiteur. Une juge de la cour d'appel de Reims est ainsi venue spécialement à Troyes pour assister la formation de référé.

Le juge de la cour d'appel de Reims rendra sa décision le 18 janvier en prenant appui sur les plaidoiries présentées hier.

L'avocate des salariés rappelait l'état de dépendance totale de la société de Plancy, une dépendance soulignée dans le rapport même du juge-enquêteur nommé par le tribunal de commerce. «Ce rapport rappelle que le groupe allemand possède 130 M€ de réserves et a réalisé 34 M€ de bénéfices sur deux exercices avec un chiffre d'affaires qui augmente de 5 % en temps de crise. Et on a l'audace de ne pas payer les salaires et de plaider la désolation économique !»

Partager cet article

Repost0

commentaires