Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2013 6 02 /03 /mars /2013 13:18

130 salariés de la Sirc avaient été licenciés sur les 217 que comptait alors l'entreprise en huin 2010. Sur ces 130, un tiers, soit 43 salariés, avait saisi les prud'hommes. Il y a peu de temps, les prud'hommes de Troyes leur ont accordé un total de 1,35 million d'euros.

18 autres ex-salariés avaient, avec la CFDT, saisi eux aussi les prud'hommes. Même cause, même effet. Le conseil des prud'hommes vient de rendre un verdict favorable pour seize d'entre eux, deux dossiers étant toujours en cours. Il leur a accordé une somme de 559 000 €, soit une moyenne de 35 000 €.

Le jugement parle en outre d'exécution provisoire : une poire pour la soif pour les anciens salariés de la Sirc, qui pour la grande majorité n'ont toujours pas retrouvé d'emploi. «Même si l'affaire est portée en appel, le bureau des prud'hommes a considéré qu'on devait une certaine somme aux salariés. Ici, cette somme porte sur neuf mois de salaire».

Il leur faudra désormais attendre encore quelques semaines pour savoir s'ils pourront tourner la page, et enfin obtenir leurs indemnités (le rendu du jugement concernant les plus-values a quant à lui été prorogé au 28 mars).

Le jugement peut être porté en appel, l'ancienne direction a un mois pour le faire.

Mais le combat n'est pas terminé : durant les quelques mois où la Sirc était placée en redressement judiciaire, les sommes cotisées par les salariés n'ont pas été prises en compte pour les droits à la retraite.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires