Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 08:56

Pour le président du conseil général de la Marne, le départ annoncé du délégataire n'y fait rien. «Pour l'année 2013, les activités se poursuivent tout à fait normalement. Il est important de rassurer les clients. Des engagements ont été pris pour plusieurs destinations, ils seront tenus. Les taux de remplissage sont très bons. Nous devrions atteindre cette année 100 000 passagers».

«Dès le départ, la procédure de délégation prévoyait une fenêtre de sortie au 1er janvier prochain. Nous avions envisagé cette hypothèse. En tant que délégant, nous prenons acte. Nous sommes en train de négocier pour les prochaines saisons : l'hiver prochain et l'été 2014. Tant qu'il y aura des crédits pour les opérations de marketing, il y aura continuité. Et n'oublions pas que les activités fret et passagers représentent soixante-dix emplois sur le site de Vatry».

Qui va intervenir alors pour l'équilibre financier de l'Europort Paris-Champagne ? «La Région, le Département de la Marne et l'agglomération de Châlons-en-Champagne. Les crédits sont votés. Pour développer cet aéroport, on sera là». Demeure la question du délégataire. Il est prévu de lancer une nouvelle procédure. L'heure n'est pas encore aux pistes sérieuses. À défaut, le choix de la régie directe pourrait s'imposer.

Dans le même temps, Vatry doit se débattre dans un marasme qui touche son activité fret.

Partager cet article

Repost0

commentaires