Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 15:01

L’avenir de Sarreguemines Bâtiment à Vitry-le-François et de ses quelque 110 salariés semble bien flou. Depuis début 2012, les ouvriers de cette usine spécialisée dans la fabrication de sanitaires en céramique sont au chômage partiel, et ne travaillent que trois jours sur cinq par semaine.

En l’absence d’amélioration de sa situation financière, leur entreprise pourrait bien être vendue par son propriétaire, le groupe égyptien Lecico.

Selon Lutte ouvrière «une reprise se traduirait au minimum par la suppression de la moitié des emplois». Une information que ne contredit pas le gérant, qui considère que l’usine est «en sureffectif. Si les gens chôment la moitié du temps, il faudrait supprimer la moitié des emplois si on veut revenir à une situation normale, c’est du bon sens».

Une autre hypothèse est avancée par certaines sources : celle d’un dépôt de bilan «technique», permettant un rachat à moindre coût de l’entreprise.

Selon une autre source, l'usine serait sur le point d'être rachetée par une entreprise chinoise qui ne conserverait qu'une vingtaine d'emplois...

Partager cet article

Repost0

commentaires