Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 09:56

Le Centre de gestion des Ardennes est l'organisme support administratif des collectivités locales pour la gestion des carrières des fonctionnaires. Autrement dit un centre qui concerne plus de 3500 personnes.

Depuis des années, la vie interne y est agitée. A quelques nuances près, les syndicats sont d'accord : «Souffrance au travail, audit sur les risques psychosociaux, dont les conclusions n'ont été que partiellement appliquées, querelles claniques».

De nouveaux agents ont été placés en arrêt-maladie et de guerre lasse, les deux premiers vice-présidents ont démissionné.

Les syndicats en appellent aux administrateurs (des élus de droite, de gauche et sans étiquette). Et désignent «le coupable» : celui qui créa le centre, le président de toujours, maire de Gernelle. Jugé «trop interventionniste, confondant le rôle de président et celui de directeur, déjugeant ses cadres».

Vendredi, un conseil d'administration était convoqué.2 nouveaux vice-présidents ont été nommés. Le président était absent et il semble qu'il n'ait pas été démis de ses fonctions, contrairement à ce que des rumeurs laissaient présager.

Le conseil doit être renouvelé en juin 2014 après les élections municipales et l'installation des nouveaux conseils communautaires. Mais il est possible que le préfet fasse le ménage avant en plaçant le centre sous tutelle.

Partager cet article

Repost0

commentaires