Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 17:02

Un incendie  a ravagé le local de stockage des ordures ménagères de Reims le 3 juillet dernier.

La préfecture a pris un arrêté à la fin de la semaine dernière afin de demander expressément aux agriculteurs et aux exploitants de Saint-Léonard et de Cormontreuil et de Taissy de stocker leurs produits pendant une durée indéterminée. Le temps que les analyses complémentaires d'un laboratoire messin parviennent sur les bureaux du préfet.

Ces mesures  conservatoires ne concernent pas l'ensemble de la filière tirant ses revenus de la terre mais plusieurs dizaines d'agriculteurs sont touchées (céréales, oléagineux, paille et luzerne).

En revanche, si vous habitez les communes de Taissy et de Cormontreuil et si une salade de tomates, de haricots verts vous tente, «il n'y a pas de danger», la préfecture ne préconise pas d'autres mesures pour les particuliers que de «bien laver ses légumes avant de les consommer». Un affichage public a toutefois été demandé par les services préfectoraux aux mairies de Taissy et de Cormontreuil.

Cet arrêté peut être déféré devant le seul tribunal administratif de Châlons. Les agriculteurs touchés ont ainsi deux mois pour déposer un recours. Cependant, effectuer ce recours n'aura «aucun effet suspensif».

Quant à la levée de cet arrêté, aucune date n'est, pour l'instant, avancé. Les mesures activées par cet arrêté ne seront levées qu'après la confirmation par les analystes des laboratoires que les relevés effectués sont conformes aux normes en vigueur.

Partager cet article
Repost0

commentaires