Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 09:56

Le Groupement hospitalier Aube-Marne est né de la fusion de trois établissements en 2008. Le siège, à Romilly, abrite des urgences, un SMUR, une maternité, une filière gériatrique, des soins palliatifs, des services de médecine cardiologie, d'hospitalisation à domicile et de soins infirmiers à domicile, des consultations externes et un plateau technique. Le site de Nogent se consacre à la prise en charge des personnes âgées, comme celui de Sézanne qui regroupe aussi une antenne du Smur, un accueil 24 heures sur 24, des consultations externes et un service imagerie.

À la création du Gham en 2008, le déficit s'élevait à 900 000 €. L'an dernier, il était revenu à 300 000 €.

Le Groupement hospitalier Aube-Marne a adopté son premier projet d'établissement pour les cinq ans à venir. Ses axes principaux : «Avoir une filière gériatrique labellisée [...] consolider les activités existantes, [...] développer un mode de prise en charge complémentaire à l'hospitalisation traditionnelle.»

Le site hospitalier romillon met en place un court séjour gériatrique. Le Gham a déposé un dossier de pôle d'activité de soins adaptés pour Sézanne. Cette structure de 15 places serait destinée aux patients de l'Ehpad [établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes] qui sont atteints de la maladie d'Alzheimer ou de maladies apparentées. Le site de Romilly a changé de scanner. Utilisé par l'hôpital et la clinique, cet appareil est novateur en termes de radioprotection.  Il permet de réduire de 50 % l'exposition au rayonnement. C'est très utile pour les patients qui ont des examens réguliers. Sa location coûte 12 000 € par mois au lieu de 15 000 € auparavant. Le plateau technique du Gham se compose également d'un service d'imagerie, d'une unité d'explorations fonctionnelles de gastroentérologie et de cardiologie, d'un laboratoire, une unité thérapeutique d'éducation du patient.

Un médecin coordinateur a été recruté pour intervenir sur les trois Ehpad. Son rôle est de coordonner l'ensemble de la prise en charge des soins (et certainement d'en réduire les coûts).

Le Gham a mis en place une commission des relations avec les usagers de la qualité de la prise en charge. Ses missions sont de veiller au respect des droits des usagers, faciliter leurs démarches, améliorer la prise en compte de leurs réclamations et plaintes.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Santé
commenter cet article

commentaires