Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 13:55

Installée sur le parc d’activités communautaire de Givet ouest, l’entreprise GPM (Group Process Management), fondée en 1997 et spécialisée dans la conception et la fabrication d’étiquettes en matériaux divers, se trouve en situation de redressement judiciaire depuis 2010.

Tesa Beiersdorf employait près de 250 personnes jusqu’à sa restructuration en 1990. Devenue SM Étiquettes, et ne comptant plus qu’une trentaine de salariés celle-ci est ensuite reprise par Roule Groupe Industries en 2002 qui s’en détournera en 2007 au profit de GPM.

La situation se dégrade en 2009 dans un contexte de début de crise généralisé et l’entreprise, qui compte alors 23 employés, envisage 7 licenciements suscitant le mécontentement du personnel et plusieurs mois de conflit avec les syndicats présents.

En ce début d’année 2014, GPM compte une quinzaine de salariés mais le décès de leur dirigeant ne sera pas sans conséquences, la question de la reprise se pose dès maintenant.

Reste à savoir si une ou plusieurs solutions de reprise seront proposées prochainement – ou pas – afin de conserver l’activité de GPM Étiquettes et ses emplois.

Partager cet article

Repost0

commentaires