Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 14:50

Peu avant 3 h 30 du matin, les sapeurs-pompiers de Châlons-en-Champagne étaient alertés qu'un wagon-citerne transportant du peroxyde d'hydrogène (appelé également eau oxygénée ou perhydrol dans l'industrie) se trouvait dans une bien mauvaise posture sur la voie ferrée de la zone industrielle de Saint-Martin-sur-le-Pré.

Le wagon en question se trouvait immobilisé depuis… 22 h 50 !

Le salarié de l'entreprise belge en charge de la traction aura donc très longtemps réfléchi avant d'informer les secours.

Ce produit dangereux pour les voies respiratoires quand il est concentré, constitue la matière première de la production de détergents industriels et autres nettoyants hospitaliers, agricoles…

Les sapeurs-pompiers de la cellule risques technologiques et leurs collègues arrivés avec un nombreux matériel, constataient que sous le poids du troisième et dernier wagon attelé, les rails datant des années 60, s'étaient écartés.

Concernant le transport du peroxyde d'hydrogène, les autorisations de la DREAL auraient été respectées, le convoi se faisant trois wagons par trois wagons à une vitesse moyenne avoisinant les 15 km/h.

Comme il n'y avait aucune fuiote, le chargement a pu enfin gagner la société Écolab.

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Environnement
commenter cet article

commentaires