Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 09:54

L'entreprise Monier, une tuilerie avec 90 salariés à Signy-l'Abbaye, travaillerait «à seulement 40 % de son rendement optimal» alors que le rythme maximal de production sur le site aurait déjà dû être atteint en 2001.

Conséquences directes de cette situation délicate due à une chute globale (10 à 15 %) du marché de la toiture en France : une série de mesures prises par la direction lors du dernier comité d'établissement. A savoir : le passage de quatre à trois équipes de production à partir du 28 août et donc une rupture de contrat pour une dizaine d'intérimaires. En plus, un allongement de l'arrêt d'été a été entériné au mois d'août. Le personnel sera, en effet, contraint à quatre semaines de repos au lieu de trois.

L'implantation de cette unité à tout de même nécessité de sérieuses aides financières, proches de 100 000 euros par salariés embauchés. D'où une certaine vigilance envers l'avenir d'une entreprise qui, pour le moment, avait par contre pleinement rempli ses objectifs au niveau des embauches.

Partager cet article
Repost0

commentaires