Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 16:34

Chez Baxi, les salariés ont allumé un grand bûcher. C'est ainsi qu'ils communiquent aux Soissonnais leur désarroi devant les emplois menacés et leur solidarité pour leurs camarades de Focast qui reçoivent ces jours-ci leur lettre de licenciement. 129 salariés sur le carreau, juste avant les fêtes. Une sorte de comité d'accueil pour réchauffer l'atmosphère et accueillir la DRH, qui devait arriver de bon matin pour le comité d'entreprise mensuel. Elle n'est pas venue.

Devaient pourtant être étudiés les aménagements du temps de travail 2013, dans le cadre de la modulation, et les congés payés. Si les salariés de Baxi savent qu'ils seront en congés le 21 décembre prochain, ils ne connaissent pas le jour de leur retour à l'usine. Déstabilisant quand, par ailleurs, les salariés reçoivent une note interne de leur PDG pour le moins déconcertante.

«Depuis plusieurs semaines, et indépendamment du blocage des salariés focast et des jours de grève Baxi, nous avons constaté un ralentissement manifeste des cadences de nos lignes de production […] ce ralentissement significatif désorganise gravement notre entreprise qui est déjà confrontée à des difficultés économiques importantes […] cette situation de pénurie de nos produits fabriqués à Villeneuve-Saint-Germain entraîne une baisse massive de commandes de chaudières au sol de nos clients […] La baisse de prises de commandes est le résultat de ce phénomène d'une grande gravité pour la pérennité de l'entreprise dans son ensemble.Cette situation a été portée à la connaissance du groupe BDR Thermea qui est forcé d'étudier toutes mesures visant à permettre de compenser la défaillance de Villeneuve-Saint-Germain».

Partager cet article
Repost0

commentaires