Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 09:08

Une révolution est sans doute en passe de transformer le paysage hospitalier dans le département des Ardennes : via un groupement d'intérêt, les hôpitaux publics de Charleville et Sedan se sont porté candidats à la reprise de l'établissement privé de la Polyclinique du Parc à Charleville ! Cela donnerait naissance à un géant de la santé dans le département.

Les centres hospitaliers de Charleville et Sedan totalisent à l'heure actuelle respectivement 967 lits et 2 500 agents (médecins, personnels soignants et non-soignants) d'une part, 512 lits et 700 agents d'autre part. Quant à la Polyclinique, on y recense 126 lits, 200 salariés et 50 médecins.

Le Polyclinique du Parc est actuellement détenue par le leader français de l'hospitalisation privée, la Générale de Santé (près de 2 milliards de chiffre d'affaires, 110 établissements, un million de patients annuels).

Dans le cadre de la loi Hôpital Patients Santé et Territoire, il avait été mis au jour précisément, il y a quelques mois, un projet de coopération entre les trois unités : les hôpitaux publics de Charleville et Sedan et la clinique privée du chef-lieu.

Question : les personnels de la clinique. A priori, un modus vivendi leur permettrait de conserver leur statut de droit privé tout en continuant à travailler dans une structure publique.

Dans la mesure où ce schéma (pour l'heure non chiffré en terme de prix de cession) correspond aux orientations décidées par l'ARS, il est pour l'heure le scénario le plus crédible.

Mais, car il y a toujours un «mais», un autre candidat s'est déclaré : il s'agirait du groupe privé actuellement propriétaire de la clinique Courlancy. Dans tous les cas, le ministère de la Santé aura son mot à dire.

Partager cet article

Repost0

commentaires