Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 10:27

Dans l'air depuis six ans - mais en proie à de vives contestations depuis la mi-2010 - ce projet d'envergure (qui tablait sur un investissement de l'ordre de 120 millions d'euros) avait déjà pris du plomb dans l'aile.

A savoir, la construction route de Philippeville d'une usine de fabrication de combustibles à partir de déchets papetiers et celle, juste à côté, d'une unité de cogénération destinée à produire de l'électricité et de la chaleur.

En 2010, le permis de construire a été obtenu. Ce permis devient caduc en février 2013 sauf si le pétitionnaire (le groupe d'intérêt économique Pointe ENR) le prolonge.

Le 29 octobre 2012, le préfet des Ardennes, par un arrêté, refuse l'implantation de cette usine.

Le GIE Pointe EnR n'a pas renoncé à implanter une usine, route de Philippeville. Il a en effet bel et bien déposé, en mairie de Givet, une demande de prorogation de son permis de construire en décembre 2012. Elle a été aussitôt transmise à la Direction départementale des territoires pour instruction, comme le veut la règle.

Le maire de Givet annonce qu'il signera la proposition d'arrêté que lui fera la préfecture, qu'elle soit positive ou négative.

Partager cet article

Repost 0

commentaires