Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 10:16

Après neuf ans passés dans l'entreprise, Sabine a été licenciée en juin 2008. Brigitte y est salariée depuis seize ans, mais elle est en arrêt maladie depuis mars 2008, pour dépression.

Ces blessures, profondes, sont-elles la conséquence de faits constitutifs d'un harcèlement moral exercé par le patron de la société Paté, à Crouy, avec l'aide de son bras droit, directeur des affaires financières ?

Après de multiples rebondissements, c'est le juge départiteur qui examine ce litige que les conseillers prud'homaux n'ont pas tranché.

Pour l'avocat des salariées,  elles ont subi un «harcèlement extrêmement lourd et grave, ciblé et direct»  et «l'attitude de déni de l'employeur» ajoute à leurs blessures.

Un management de la «peur» qui, notait-il, fait aujourd'hui l'objet d'une enquête de police diligentée par le parquet et a déjà valu au directeur de Paté deux gardes à vue.

L'affaire a été mise en délibéré au 9 mai.

Partager cet article

Repost0

commentaires