Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 20:46

Le 11 juin dernier, le contrat entre l'entreprise de nettoyage Samsic et l'usine Chantelle, à Epernay, a pris fin. Le lendemain, la société Champagne Propreté reprenait le site.

Quant aux 4 employés qui y travaillaient pour le compte de Samsic… leur situation a du mal à être définie. «On a tous un CDI mais pas de paie et pas de travail». «Je me suis présenté à Chantelle et la personne à l'entrée m'a dit qu'elle ne pouvait pas me faire entrer, j'ai attendu jusqu'à 18 heures sur le trottoir devant l'usine».

Samsic avait transféré les dossiers de leurs salariés travaillant à Chantelle, comme la loi le demande, afin qu'ils soient repris par la nouvelle entreprise. «On nous a dit que nos contrats n'étaient pas en règle et que nos visites médicales n'étaient pas à jour».

Quant à savoir qui doit payer les salaires de ces quatre employés… pour Champagnz Propreté, ils sont toujours salariés de Samsic, tandis que pour Samsic, le transfert des dossiers dans le cadre de l'annexe 7 fait que Champagne Propreté est bel et bien l'actuel employeur. Une situation inconfortable qui semble reposer sur des raisons techniques, mais qui a des conséquences bien humaines.

Partager cet article

Repost0

commentaires