Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 10:57

Affiche vacarmesA l’appel de l’association Vacarmes, 350 manifestants sont venus dire devant la sous-préfecture de Reims tout le mal qu’ils pensaient du projet d'aviation d'affaires poussé par certains dans le cadre de la reconversion de la base aérienne 112 bientôt désertée par les militaires. 

http://www.lechatnoir51.fr/pages/Environnement-5067524.html

On a assisté à la jonction de deux mouvements anti-avions: celui des simples citoyens avec Vacarmes, et celui des élus, avec le collectif des «petits maires» récemment mis sur pied renforcé de nombreux autres conseillers généraux ou régionaux venus individuellement. On peut même ajouter à ces deux groupes d'anti-avions un troisième, celui des vignerons de Brimont, qui à leur tour expriment dans une motion leurs craintes «pour la qualité de nos raisins» si jamais les aéronefs se faisaient trop nombreux dans le ciel du secteur. Concernant le radar, Vacarmes l'a bien intégré à ses revendications. Du coup celles-ci deviennent: «ni radar ni avions, stop aux cochonneries».

Cette manifestation correspondait au départ du sous-préfet, pour laquelle Vacarmes y lit la sanction de l'Etat envers son représentant, qui n'aurait pas su «animer le comité de site» chargé de la reconversion, et lui fait dire qu'à «trois semaines de la décision (elle doit intervenir le 27 juin) rien n'est encore prêt !».

A noter une très forte présence dans le secteur de la manif des forces de répression.

Pour des infos concernant Vacarmes, voici le lien de leur site :

http://www.vacarmes-reims.fr/

Partager cet article
Repost0

commentaires