Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 10:56

S'arrêter de travailler pendant deux heures et rencontrer la direction de l'usine pour lui faire part de leurs revendications, tel était la volonté, hier matin, d'employés de Manoir Industries qui ont débrayé deux heures. 

Si la Saint-Eloi était le point de départ du débrayage, hier, celui-ci s'inscrit dans un contexte plus global de revendications salariales, mais aussi par rapport aux conditions de travail sur le site baralbin.

En mai 2010, environ 20 % des salariés avaient fait grève pour exprimer déjà un malaise face à des augmentations de salaires qui n'arrivaient pas.

Autre pierre d'achoppement : le manque d'hommes et de moyens pour faire face aux commandes. «On est 215 à Manoir et on a une quarantaine d'intérimaires. On n'est pas assez d'ouvriers et ils sont mal payés. C'est l'usine qui rapporte le plus, mais ils nous paient mal».

Une réponse devrait être donnée le 9 décembre lors des négociations annuelles obligatoires (NAO).

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires