Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 11:14

Dernière décision en date : la suppression - décidée unilatéralement de six allers-retours par jour - et annoncée sans aucune autre forme de procès par voie de presse et ce alors que la décision d'électrification de cette ligne vient d'être prise...

«Ce n'est pas acceptable ! Alors que l'électrification est en cours et que nous avons tous fait des efforts, on dégrade encore plus le service public en supprimant des trains». «C'est déjà la galère aujourd'hui, je n'ose imaginer demain ! La suppression des trains est intolérable et entraînera une cascade de soucis matériels pour les usagers. ça ne concerne pas une dizaine de personnes mais des centaines et mêmes des milliers. Des gens ont dû démissionner parce qu'ils vivent à Romilly et que ce n'est plus possible pour eux !».

Les maires de Troyes, Nogent-sur-Seine et Romilly ont laissé éclater leur colère. Ils ont décidé d'adresser conjointement un courrier à Guillaume Pepy, président de la SNCF. Et si, malgré tout, leur démarche devait rester sans retour, ils ont déjà prévenu qu'ils ne comptaient pas en rester là. «On n'acceptera pas que la situation reste ainsi. Si cette suppression est maintenue, on ira plus loin !».

Partager cet article

Repost0

commentaires