Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 16:10

Si les salariés de Pons à Fontaine, près de Bar-sur-Aube, sont si attentifs à leur pouvoir d'achat, c'est que celui-ci est déjà entamé. Perturbée par une activité industrielle au ralenti, la société a recours au chômage partiel pour bon nombre de ses salariés depuis 2009.

«Les secteurs de la fonderie, de la fabrication des dévidoirs, du montage et un peu de l'usinage sont concernés. Les ouvriers chôment un jour par semaine, voire deux parfois. Ils ne sont donc pas payés totalement (70 % à partir de septembre). Beaucoup d'entre eux profitent donc de l'avantage de posséder une journée libre dans la semaine pour aller travailler dans les vignes pour améliorer le quotidien. Mais avec la semaine de cinq jours, ce ne sera plus possible».

Les salariés ont débrayé. Une action très symbolique, mais qui a réuni près de 90 des 96 salariés de la société qui fabrique du matériel de secours pour les sapeurs-pompiers.

Partager cet article

Repost0

commentaires