Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 15:32

Dix ans après les faits, le tribunal a condamné mercredi des prestataires viticoles installés à Epernay, à qui il était reproché d'avoir fourni de la main-d'œuvre au noir lors des vendanges 2003, mais également d'avoir détourné des fonds de leurs sociétés à des fins personnelles entre 2002 et 2004.

Tous ont été reconnus coupables des faits reprochés.Le père, a été condamné à 18 mois de prison dont 16 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans, 8 000 euros d'amende et une interdiction de gérer une société pendant 5 ans. Le fils, écope de 14 mois dont 12 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans, 6 000 euros d'amende, ainsi qu'une interdiction de gérer une société pendant 5 ans. L'autre fils, a été condamné à 4 mois de prison avec sursis et 2 000 euros d'amende. Le beau-frère, devra purger 18 mois dont 16 mois avec sursis et payer 8 000 euros d'amende. Les neveux, écopent respectivement de 18 mois de prison dont 16 mois avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans, 8 000 euros d'amende et une interdiction de gérer une société pendant 5 ans et de 8 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans, 4 000 euros d'amende et une interdiction de gérer une société pendant 5 ans.

En somme, une goutte d'eau au vu des faits reprochés : embauche de vendangeurs au noir, dissimulation des heures travaillées… détournements relevés sur différentes sociétés (719 000 euros en chèques et 40 000 euros en espèces au préjudice de la société Ciel Etoilé, 165 000 euros en espèces et 60 000 euros en chèques au préjudice d'Ozcan Viticoles, plus de 158 000 euros au préjudice de Vitibois et 12 000 euros au préjudice de Champagne Construction).

Partager cet article

Repost0

commentaires