Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:43

Hier le mouvement de grève initié par l’intersyndicale a été largement suivi par le personnel (90 %) de l’équipementier automobile de la zone industrielle Vitry-Marolles.

De retour de deux semaines de congés, ou de chômage partiel selon les cas, les ouvriers étaient devant leur usine dès 5 heures hier, mais pas pour travailler. Ils ont brûlé des palettes et bloqué l’accès de l’entreprise aux transporteurs. «Nous avions décidé de ce mouvement lors de la venue de notre PDG Larry Denton le 17 décembre. Nous sommes en grève illimitée, jusqu’à ce qu’on ait des engagements concrets de la direction sur l’avenir du site».

Les grévistes demandent que les salariés concernés par le licenciement partent dans de meilleures conditions. Ils souhaitent aussi que les nouveaux marchés obtenus par le groupe Orhan, profitent à leur usine, plutôt qu’aux autres filiales de la holding turque, en Turquie, en Slovaquie ou en Roumanie.


Par leur mobilisation, les Nobel semblent être parvenus à mettre la pression sur leur direction : selon le secrétaire du comité d’entreprise, deux clients dont Ford attendraient des commandes urgentes, et le directeur financier de l’entreprise serait en partance pour la maison mère du groupe, en Turquie.

Partager cet article

Repost0

commentaires