Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 15:51

Il y a un an, les 31 ex-salariés de l'imprimerie - aujourd'hui disparue - Maulde & Renou étaient déboutés de toutes leurs demandes par le conseil de prud'hommes de Saint-Quentin.

Jeudi, la cour d'appel d'Amiens révisait cette décision et donnait raison aux employés en reconnaissant «le licenciement abusif qu'ils ont subi. Ils seront chacun indemnisés de 40 000 à 50 000 € de dommages et intérêts».

En 2008, l'imprimerie située à Gauchy était placée en redressement judiciaire avant d'être mise en liquidation la même année, entraînant de nombreux licenciements.

Partager cet article

Repost0

commentaires