Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 18:08

La cour d'appel de Reims a rendu son délibéré cet après-midi dans l'affaire des sept manifestants poursuivis pour avoir brisé la vitrine de l'UMP, dégradation et/ou violence envers les forces de l'ordre le 28 octobre 2010 à Charleville lors d'un défilé contre la réforme des retraites.

Condamnés en première instance par le tribunal correctionnel de Charleville (peines de prison avec sursis), ils avaient fait appel et le dossier avait été rejugé le 26 janvier à Reims.

Les parties civiles ( l'UMP, d'autres locataires de l'immeuble et les fonctionnaires de police) ont été déboutées, et la cour d'appel a infirmé le jugement du tribunal de Charleville.

La procédure a été annulée.

Partager cet article
Repost0

commentaires