Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 12:51

Malgré la crise, malgré des dotations d'État gelées, malgré une population dont un énorme pourcentage n'est plus imposable depuis des lustres, la fiscalité va donc baisser.

«Du jamais vu depuis 30 ans». Le premier adjoint a par ailleurs précisé que «non seulement, les impôts locaux allaient baisser de 2,5 %, mais que l'effet de revalorisation des bases fiscales (environ + 1,8 % chaque année) avait également été annulé. Il s'agit donc véritablement d'une baisse concrète qui permettra de redonner du pouvoir d'achat aux Sedanais. Cette baisse ne se limitera pas à l'année 2012. Elle se poursuivra sur trois exercices».

«Nous devrions avoir les mêmes dotations d'État qu'en 2011, nous comptons également sur le nouveau fonds national de péréquation (rééquilibrage des recettes entre les communes riches et les communes pauvres) ; nous allons également taxer les enseignes publicitaires, ce qui nous rapportera 120 000 €».

La Ville de Sedan va également profiter du transfert du pôle aquatique vers la communauté de communes, ce qui se traduira par une économie de 500 000 €.

Et tout ça sans toucher aux montants des subventions attribuées aux associations. Un rêve quoi !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires