Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 17:24

Nouvelle étape dans la bataille judiciaire qui oppose aux Prud'hommes 87 ex-salariés de Nexans et leur employeur. Un juge départiteur du tribunal d'instance de Laon accompagnera ses collègues du conseil des Prud'hommes, demain, pour rendre une décision en première instance.

Les Nexans et leur avocat ont déjà prévenu qu'ils iraient «en appel» s'ils n'obtenaient pas satisfaction sur les deux chefs de demande retenus dans cette procédure.

Ils réclament, d'une part, des dommages et intérêts, entre 12 et 48 mois de salaire selon l'ancienneté des personnes, au titre de la perte d'emploi et du non-respect des obligations de Nexans France en matière d'obligations légales et conventionnelles concernant le reclassement interne et externe des 220 salariés chaunois licenciés, et d'autre part, au titre du préjudice d'anxiété lié à l'exposition à l'amiante et autres produits cancérigènes (certaines maladies pouvant se déclarer jusqu'à 40 ans après). Leur avocat dénonçant sur ce dernier point «un véritable scandale de santé publique, la direction pratiquait l'omerta en matière de prévention des risques et la reconnaissance des problèmes de santé de ses employés».

Partager cet article
Repost0

commentaires