Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 10:17

Petrole-Saint-Just.jpgIl pourrait devenir rentable de rouvrir d'anciens puits. C'est ce que s'apprêterait à faire la société SPPE (société pétrolière de production et d'exploration), une petite compagnie pétrolière basée dans le Loiret. Cette entreprise compte rouvrir un ancien puits de pétrole situé sur le territoire de la commune de Saint-Just-Sauvage.

Ces travaux entrent dans le cadre d'un permis de recherches d'hydrocarbures détenu par SPPE depuis 2008. La compagnie pétrolière va donc forer un puits d'exploration à l'endroit même où du pétrole a été extrait de 1983 jusqu'au début des années quatre-vingt-dix. La compagnie qui exploitait le puits à l'époque a abandonné l'extraction, pour cause de production insuffisante et de prix du baril au plus bas.

Mais vingt ans plus tard, les données du problème ont radicalement changé. Le prix du pétrole a été multiplié par cinq. Par conséquent, même un puits fournissant une faible production peut s'avérer rentable. SPPE ne compte pas seulement faire les fonds de tiroirs des vieux puits de pétrole. La compagnie compte forer plus loin et autrement. Elle souhaite forer droit dans le sol, puis horizontalement. Ceci pour ramasser le plus de pétrole possible.

La réouverture du puits, suivie du forage vertical et d'un test devrait durer plusieurs semaines. Le forage horizontal devrait suivre et durer plusieurs mois. Ce n'est qu'au bout de ces opérations que la société compte tester le puits en production durant plusieurs mois.

SPPE exploite déjà plusieurs puits de pétrole à Saint-Martin-de-Bossenay, près de Romilly-sur-Seine (Aube). La commune de Saint-Just-Sauvage compte deux autres anciens puits abandonnés.

Partager cet article
Repost0

commentaires