Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 11:05

pargny-sur-saulx-orflam-plastDans un an les travaux de dépollution sur la commune de Pargny-sur-Saulx (Marne) devraient être terminés à la fin du premier semestre. La troisième phase qui consiste en la démolition des bâtiments de l'entreprise va être engagée.

L'héritage du passé industriel de Pargny-sur-Saulx pèse lourd au centre du village où l'entreprise Orflam-Plast fabriquait des pierres à briquet entre 1932 et 1997. Pendant toutes ces années, du sel de Thorium (résidus de fabrication, 2 fois plus toxique que l'uranium) a été utilisé comme remblais.

En 1997 l'entreprise a été liquidée. C'est alors que la commune hérite d'un site pollué au Thorium, sans propriétaire et sans responsable. En 2008, l'équipe municipale veut trouver une solution à cette pollution historique. C'est l'Etat qui va devoir l'assumer alors que deux sites extérieurs à l'usine sont identifiés : l'étang de la gravière et la peupleraie.

A ce jour, il reste encore un an de travaux avec la reconstruction de deux ouvrages hydrauliques et la démolition des vieux bâtiments. Le coût global des travaux est estimé à 7 millions d'euros (hors taxe).

A Pargny-sur-Saulx, sur la période de 1968 à 1994, un taux de mortalité par cancer du poumon et de la vessie plus important de 40% a été constaté chez hommes. Mais les études épidémiologiques n'ont  pas permis de faire le lien avec la pollution au Thorium.

Partager cet article

Repost0

commentaires