Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 16:46

Dix jours après avoir envoyé sa lettre de licenciement à la secrétaire de mairie, un arrêté de «réquisition pour pourvoir aux travaux de secrétariat de mairie» a été affiché le 14 mai.

En clair, cet arrêté permet au maire de pallier à l'absence de secrétaire de mairie, toujours en arrêt de travail pour la remplacer par son épouse.

Le maire justifie cet arrêté pour pallier à des troubles à l'ordre public, troubles cités à cinq reprises dans le dit arrété. Cet arrêté doit ainsi pouvoir permettre «le paiement des salaires, les arrêtés de circulation, les convocations au conseil municipal pour la gestion communale».

Pour le préfet, «Il appartient au juge administratif de se prononcer sur la légalité du licenciement de la secrétaire de mairie et sur la réquisition d'une secrétaire remplaçante. Le contrôle de légalité estime que des doutes sérieux pèsent sur la conformité au droit de ces deux décisions. Des observations sont adressées au maire de Noyales ; en cas de non-retrait de ces décisions, le préfet de l'Aisne saisira dès la semaine prochaine le tribunal administratif d'Amiens».

Le village qui n'a plus de secrétariat de mairie depuis cinq semaines va donc retrouver un accueil jusqu'au 27 mai prochain ou au moins jusqu'à la nomination d'un remplaçant comme le stipule le dit arrêté... Avis aux amateurs.

Partager cet article

Repost0

commentaires