Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 09:30

Portes fermées l'après-midi, et ce durant des jours, le personnel du laboratoire d'analyses médicales de Revin a ainsi voulu sensibiliser la population sur le devenir de la structure.

«On nous reproche l'automatisme des analyses mais on ne peut pas tout automatiser, tout ce qui est administratif, le traitement des dossiers, par exemple. En même temps, on nous demande d'être accrédités pour la moitié des examens réalisés d'ici un ou deux ans, sous peine de voir les laboratoires fermer. Nous devrons être responsables de tout : du prélèvement à l'analyse, en passant par toutes les étapes comme le transport. C'est une très lourde tâche. ça devient de plus en plus compliqué. Au laboratoire, il y a deux techniciennes, deux secrétaires et une femme de ménage. Nous accueillons une trentaine de patients par jour et avec l'hôpital, les infirmières et les pharmacies, nous traitons environ 80 dossiers de patients par jour».

En cas de fermeture, «Ce serait comme pour la maternité de Revin qui a fermé pour des raisons comptables et sans se soucier du service de proximité. Nous pensons d'abord à sauver les emplois. Il y aurait zéro licenciement. Le laboratoire appartient à une société qui a d'autres structures dans les Ardennes. Dans l'éventualité extrême d'une fermeture, il sera proposé au personnel une mutation géographique la moins contraignante pour elles. Côté patients, en ce qui concerne le prélèvement, cela pourrait entraîner une surcharge de travail pour les infirmières libérales. Et les résultats envoyés par courrier».

Partager cet article

Repost0

commentaires