Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 12:48

Fin décembre 2013, le département de l’Aisne compte 36 428 demandeursPole Emploi 2 d’emploi inscrits en catégorie A à Pôle emploi, soit une progression de 87 personnes, soit + 0,2 % comparé au mois dernier, et une hausse de + 4,4 % par rapport à décembre 2012. En Picardie, l’évolution annuelle suit la même tendance, tandis qu’on enregistre une stabilité ce mois-ci.

Par ailleurs, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie ABC dans le département s’établit à 52 866, soit un accroissement de 216 personnes, soit + 0,6 % par rapport à novembre dernier, et de + 5,2 % sur un an. Si l’on croise avec les entrées et les sorties de Pôle Emploi, on ne devrait avoir qu’une augmentation de 170 personnes. Au niveau régional, la Picardie connaît une quasi stabilité ce mois (+ 0,1 %, et + 5,2 % sur un an).

Ce sont les femmes de plus de 50 ans qui ont été les plus touchées au cours de l'année, puisqu'elles ont connu une hausse de 12,7 % de leur nombre de chômeurs des catégories ABC. Et si les hommes âgés de plus de 50 ans (+10,5 %) ont eux aussi nourri cette mauvaise courbe, on note en revanche un léger recul du chômage chez les jeunes (-1,7 %), sans doute sous l'effet des contrats d'avenir.

Plus inquiétant, le nombre de chômeurs de longue durée (plus d'un an) a cru de 12 % en 2013, et fin décembre, 11 644 chômeurs des catégories ABC étaient bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), soit 15,5 % de plus qu'il y a un an.

A l'échelle des bassins d'emploi, on ne connaît pour l'instant que les chiffres du 3e trimestre 2013. Tombés récemment, ils attestent d'une aggravation de la situation partout dans l'Aisne. Le taux de chômage a atteint 16,5 % dans le Saint-Quentinois, 16,3 % dans le Pays chaunois et 17,9 % en Thiérache. Les bassins d'emplois du sud tirent pourtant les chiffres vers le bas, avec 12,9 % à Château-Thierry et 13,7 % dans le Laonnois.

En cinq ans, le taux de chômage est passé dans l'Aisne de 10,5 à 15,1 %.

Partager cet article

Repost0

commentaires