Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 09:28

Les inquiétudes grandissent au sein du personnel de la communauté de communes du Pays sedanais (CCPS) un peu plus de deux mois avant la création de la grande agglomération Sedan-Charleville. La date du 1er janvier effraie une partie des employés.

Avec cette extension de la zone géographique, la principale interrogation de la cinquantaine d'employés concerne l'endroit où ils vont exercer et pour l'heure, c'est un véritable mystère : «On ne sait pas si nous allons continuer à travailler à Sedan ou non. Et nous sommes inquiets pour les petits salaires, s'il faut, par exemple, investir dans un véhicule pour se rendre sur son lieu de travail».

L'autre inconnue qui préoccupe le personnel de la CCPS est leur intégration dans «une grosse machine» comme ils la nomment : la communauté d'agglomération Cœur d'Ardenne et ses 250 employés. «A la CCPS, nous sommes polyvalents. Va-t-on nous imposer une spécialité ou, pire, nous changer de service ?»

«On nous ferme la porte au nez, on a vraiment l'impression d'être impuissant. On va tout nous changer, on ne sait même plus quel boulot on va faire ni à quel endroit. C'est comme si on entrait dans une nouvelle entreprise, on va peut-être vivre une délocalisation, mais personne ne nous tient informés de rien».

Les grandes modifications ne surviendraient-elles qu'après les élections municipales ?

Partager cet article

Repost0

commentaires