Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 10:32

Estimant avoir «été mis au placard en septembre 2010, soit juste trois mois après la création du syndicat, à la mairie annexe au 4e étage où il n'y a personne», «écarté des réunions des chefs de service» et «laissé sans travail depuis juillet 2012», Nourredine a poursuivi la commune de La-Chapelle-Saint-Luc devant la justice. Sous la mandature précédante, Nourredine, alors membre de la CFDT locale, avait déjà dénoncé le management social du maire.

Fin décembre, le tribunal administratif rejette finalement la requête. «Considérant que le maire de La Chapelle-Saint-Luc a affecté M. M, rédacteur en chef, qui occupait précédemment l'emploi de responsable adjoint du service "enseignement", au service "démocratie locale", en qualité de responsable de ce service, […] que ce dernier soutient lui-même avoir été affecté sur un poste de catégorie A alors qu'il dépend du cadre statutaire de la catégorie B […] que cet arrêté n'a le caractère ni d'une sanction disciplinaire déguisée ni d'une mutation, […] les conclusions de M. M tendant à l'annulation de l'arrêté attaqué sont irrecevables et doivent être rejetées».

Un tract estampillé CGT (dont Nourredine est le secrétaire général dans la commune) a été distribué mercredi soir en conseil municipal. Pour le maire, «Il ne faut pas tout confondre. Je trouve qu'on parle un peu trop d'une personne et, malheureusement, les revendications pour le personnel semblent passer après».

Le management social d'un maire de gauche est-il différend d'un maire de droite ?

Partager cet article

Repost 0
Published by lechatnoir51 - dans Social
commenter cet article

commentaires