Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 11:26

Pendant des mois, un chef d'équipe de Visteon à Charleville-Mézières avait tenu des propos largement déplacés à quatre de ses employées.

Seule l'une d'entre elle a porté plainte. En arrêt maladie depuis février 2010, elle se retrouve désormais au chômage. Avant son départ de l'entreprise, l'affaire s'était ébruitée dans les couloirs de Vistéon, ajoutant à l'humiliation initiale quolibets et moqueries d'autres collègues.

Lui a depuis été licencié par l'équipementier automobile.

L'avocat de la victime ne manque pas de regretter «l'absence de Vistéon en qualité de prévenu».

L'ancien chef de service est déclaré coupable de harcèlement sexuel. Condamné à sept mois de prison avec sursis, il devra également indemniser la victime, qui, aux enquêteurs, avait confié : «Lorsque j'allais travailler, j'avais l'impression de me prostituer».

Partager cet article

Repost0

commentaires