Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 15:20

Après bien des réunions à Paris et Soissons, l’État a décidé de se pencher sur le berceau de Clovis. La ville fait désormais partie de la dizaine de «territoires fragiles» à soutenir prioritairement en France. Et pourrait même devenir territoire pilote.

Concrètement, Soissons va dès 2015 pouvoir bénéficier du dispositif Duflot (ex-Scellier) qui offre la possibilité d’investir dans l’immobilier. L’État leur propose des aides par le biais de la défiscalisation ; en échange le logement est loué à des tarifs conventionnés. De quoi favoriser la construction de logements neufs, ce qui au passage créé des emplois.

Par ailleurs, le bassin soissonnais pourra bénéficier des aides publiques AFR (déployées par la commission de Bruxelles) dont il était totalement privé. Alors que des secteurs mieux lotis, dans l’Oise notamment, en bénéficiaient.

Enfin, des financements européens (Feder), seront déployés via la Région Picardie dans des domaines considérés porteurs : la chaudronnerie mécanique ou l’emballage et la préfabrication. C’est Aisne développement qui se charge de prospecter les porteurs de projets locaux.

Le préfet de l’Aisne pilotera le comité de suivi. Il n’existe pas d’objectif chiffré pour l’instant en terme d’emploi.

Partager cet article

Repost0

commentaires