Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 17:58

C'est 1,431 milliard d'euros d'impôts et taxes qui ont été recueillis en 2012 dans l'Aisne. Logiquement, c'est la TVA qui vient en tête avec plus d'un tiers du «chiffre d'affaires» axonais, soit 511 millions d'euros, L'impôt sur le revenu (320 M€), la taxe foncière (263 M€), la taxe d'habitation (138), l'impôt sur les sociétés (117 M€), les droits d'enregistrements (52 M€) et la contribution territoriale (30 M€) ou ex-taxe professionnelle.

Pour la la direction départementale des finances publiques (DDFiP), «La situation est préoccupante. Moins 11 % de rentrée de la TVA (au moins d'octobre) dans l'Aisne. On constate pour les impôts des particuliers, les difficultés des gens au moment de payer leurs impôts locaux (habitation et foncier) et on enregistre beaucoup de demandes de délais pour payer, y compris pour des petites sommes. Notamment chez les personnes âgées. La rentrée des impôts des sociétés (IS) est relativement stable par rapport à l'année dernière Mais la baisse de la TVA s'explique par le fait que les entreprises ont serré leur gestion pour garder du résultat. Il ne peut y avoir de l'IS que s'il y a du bénéfice. La TVA est un impôt (une taxe) sur la consommation. Ce qui est beaucoup plus large que les 13 000 entreprises axonaises».

Pour le préfet, «Ça rejoint le constat général que je fais d'une paupérisation d'une partie de la population».

Partager cet article
Repost0

commentaires