Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 16:32

Contrôleur du travail n’est pas un métier de tout repos. Une femme qui exerçait ses fonctions l’a appris à ses dépens mardi lors d’une visite chez un agriculteur d’Herpont, dans l’arrondissement de Sainte-Ménehould.

Selon la CGT de l’Inspection du travail de Champagne-Ardenne : «Quelques minutes après le début de son contrôle, l’employeur et sa famille ont commencé à s’en prendre violemment à l’agent (jet d’un cube en bois, hurlements, cris). La collègue, venue simplement exercer sa mission consistant à vérifier l’application de la réglementation du travail, a réussi à s’extraire de cette situation».

Un geste inadmissible que le syndicat «condamne avec la plus grande fermeté», avant d’apporter lui aussi «son soutien le plus total à (s)a collègue. Cet acte grave de délinquance patronale s’ajoute aux trop nombreuses agressions et violences auxquelles ont à faire face les agents de l’Inspection du travail».

Le responsable d’unité territoriale de l’Inspection du travail dans la Marne, a tenu hier à affirmer son «soutien sans réserve à notre agent, sachant que les faits semblent incontestables. Je suivrai bien entendu les suites qui seront données à cette affaire. Il n’y a pas eu de contacts physiques entre la femme et l’exploitant agricole, poursuit-il, mais c’est nécessairement un choc d’être agressé dans l’exercice de ses fonctions. Il n’y avait pas de raison de penser que ça ne se passerait pas bien. Heureusement que ce genre d’événement n’arrive pas souvent, c’est ce qui fait que c’est d’autant plus choquant».

Ce contrôle faisait suite à un accident du travail survenu en août 2013 sur l’exploitation agricole.

Partager cet article

Repost0

commentaires