Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 22:41

«Employés en colère, on veut notre salaire !», scandaient les employés de Huart Pain, devant la boulangerie de Gespunsart, hier dès 7 heures du matin. Ils étaient une dizaine (sur une cinquantaine d'employés des boulangeries Huart) à être plus que déterminés à en découdre avec le patron. Brandissant des banderoles devant la boulangerie, ils n'ont pourtant pas pu parler avec leur directeur qui est parti au volant de sa fourgonnette, vingt minutes après le début de la mobilisation.

«On veut qu'il nous paye notre salaire en retard et nos heures supplémentaires. Le gérant dit maintenant qu'on n'avait pas le droit d'en faire, mais il a signé des avenants à tout le monde sans payer la totalité de ce qu'il nous devait. Certains attendent encore depuis des mois». Salaires impayés, chèques non provisionnés, harcèlement moral, les chefs d'accusation contre Pierre Huart sont nombreux.

En fin de matinée, les salariés se sont rendus à la boulangerie Huart de Flize pour poursuivre leur manifestation. Ils doivent se rendre aujourd'hui à celle de la place Henri-Dunant à Charleville-Mézières pour y lancer une pétition.

Actuellement, 4 des 8 boulangeries seraient fermées.

Partager cet article

Repost0

commentaires